ANALYSEDISQUESFAITS DIV.HISTOIREINTERVIEWLIVRESPORTRAIT
STATS MOIS NOVEMBRE 2018
80.890 visiteurs
530.079 pages visitées
(source AW Stats)

ROCK, POP, ELECTRO...


LIVRES ROCK : DE DAVID BOWIE À NEIL YOUNG

DAVID BOWIE - Jeff Hudson

Artiste innovant et influent de la scène rock des années 70 et 80, David Bowie a toujours refusé une certaine forme d’immobilisme, quitte à mettre en danger sa popularité à titre privé comme à titre professionnel. Ses commentaires sur sa sexualité, ses comportements addictifs et ses déclarations politiques ont contribué à façonner son image controversée.


Ad Block

Il semblerait que vous ayez installé un bloqueur publicitaire sur votre ordinateur. Celui-ci vous empêche de consulter cette page dans sa totalité et dans des conditions visuelles optimisées. La mise en ligne d'encarts publicitaires non intrusifs permet à ce service d'exister durablement.

Pour ne plus subir cette restriction sur d'autres pages du site, nous vous conseillons de désactiver votre bloqueur publicitaire pour l'ensemble du site "www.cadenceinfo.com". Merci de votre compréhension.

Procédure pour autoriser "cadenceinfo.com"


Si la richesse du cheminement musical de l’artiste a maintes fois été analysée, son parcours esthétique l’a été beaucoup moins. Du glam rock de Ziggy Stardust au Plastic Soul de Young Americans, chaque étape de sa carrière a été pour lui l’occasion d’étaler de nouvelles tenues vestimentaires, de nouveaux affronts. A travers 200 photographies issues du prestigieux fonds de l’Agence Getty, Jeff Hudson a parcouru les différents look de l’artiste, ses perpétuelles métamorphoses. “Personne n’a mieux porté les vêtements depuis Fred Astaire“, disait-on de M. Bowie.

176 pages – 22€ - Éditions Mengès


GEORGES HARRISON, LIVING IN THE MATERIAL WORLD - Olivia Harrison

Le discret ex-Beatles, Georges Harrison, a quitté cette terre depuis maintenant onze ans. Un livre lui est consacré. Son nom est en gros sur la couverture et au bas figure un prénom, celui d’Olivia, sa veuve, qui rassemble au long des 400 pages les précieux souvenirs de l’auteur des chansons My Sweet Lord, All things must pass et de l’album Living in the material world qui donne le titre à cet ouvrage.

Ce livre est bien sûr destiné aux fans. Il s’appuie sur des archives personnelles composées de photographies, lettres, journaux et souvenirs. Olivia Harrison révèle l’arc de sa vie, de son enfance aux années Beatles, jusqu’à sa seconde carrière presque solitaire, entre musique indienne, vie de bohème et aventures cinématographiques.

Le livre est rempli d’histoires et de souvenirs sentimentalement décrits par ses amis… Eric Clapton, Terry Gilliam, Eric Idle, Paul McCartney, Ringo Starr, etc. Ce livre est un hommage à un homme riche qui est mort beaucoup trop jeune, mais qui a touché des millions de personnes.

400 pages – 39€ - Éditions La Martinière


LED ZEPPELIN – Jon Bream

De tous les grands groupes de rock nés à la fin des sixties, Led Zeppelin est sans doute le plus controversé, le plus complexe, mais aussi le plus culte chez les jeunes d’aujourd’hui, avec les Doors.

Led Zep, créé en 1968 par le guitariste Jimmy Page qui recrute vite le chanteur Robert Plant, puis le bassiste John Paul Jones et le batteur John Bonham, se revendique comme le fondateur du hard rock. Le nom du groupe aurait été trouvé par Keith Moon, le batteur des Who, pourtant lui-même spécialiste du son lourd, eu égard à la légèreté de sa musique !

Très tôt Led Zeppelin a intégré un certain nombre d’influences et s’est lancé dans des expérimentations pas toujours aisées à suivre, mais souvent spectaculaires sur scène. Après une première période flamboyante jusqu’en 1980 (mort de Bonham), Le groupe a subi des éclipses, des retours. De nos jours, Page et Plant sont toujours bien actifs et le vieux ballon plane encore.

C’est cette longue et exceptionnelle histoire que nous raconte Jon Bream avec un luxe de documents inédits, au jour le jour, comme vue de l’intérieur, ce qui n’empêche ni le jugement, ni une mise en perspective du groupe, de sa musique et de son influence dans l’histoire du rock.

Richement illustré, ce Led Zeppelin est un ouvrage à la fois inventif et définitif, qui ravira les fans et les autres, tout à fait à la mesure de son grand sujet. (notes de l’éditeur)

290 pages – 39€ - Éditions Mengès


KEITH MOON, LA BOMBE HUMAINE DU ROCK – Tony Fletcher

Cet imposant ouvrage composé de 842 pages peut paraître excessif. Sauf que le sujet même du livre, Keith Moon, était l’excès incarné. Déjà parue en anglais, cette biographie retrace jusqu’au moindres détails les faits et gestes du démentiel tambourinaire des Who.

Véritable pile électrique au cœur d’or, ce batteur lunatique se moquait éperdument du jeu conventionnel et de la technique. Il a abordé l’instrument avec une totale désinvolture. En devenant le batteur des Who, Keith Moon ne faisait pas que battre la mesure, il se suicidait également à petit feu. L’alcool faisait lentement mais sûrement son œuvre. Combiné à la drogue, le cocktail explosif allait conduire le batteur à une issue fatale. La prise de médicaments était venue trop tard et Keith Moon décédera à l’âge de 32 ans, à un âge où se construisent les carrières. Caché derrière les cymbales de sa batterie, il demeurera l’éternel cogneur d’un des groupes légendaires de l’histoire du rock.

842 pages – 42€ - Éditions Camion Blanc


PINK FLOYD – Glenn Povey

Quarante ans bien sonnés après les débuts du Pink Floyd , Glenn Povey, fan absolu, a voulu élever un monument à la gloire du plus grand groupe de “rock progressif” de l’histoire. S’appuyant sur des documents et des photos souvent inédits, ce livre mêle un récit biographique enlevé avec une chronologie minutieuse, suivi d’une discographie exhaustive.

Depuis le « swinging London » de la fin des années 60, jusqu’aux carrières solo des quatre garçons du groupe, sans oublier Syd “crazy diamond” Barrett, son co-fondateur mythique perdu dans ses paradis artificiels, Povey suit ses héros pas à pas, concert après concert, disque après disque : des chefs-d’œuvre qui s’intitulent Atom Heart Mother, Meddle, Dark Side Of The Moon, Wish You Were Here ou The Wall. Ce volumineux et bel ouvrage est une somme, indispensable à tous les fans du Pink Floyd, mais aussi à tous les amateurs de rock & pop musique. (notes de l’éditeur)

368 PAGES – 39€ - Éditions Mengès


THE BEATLES – Tim Hill

Après avoir débuté dans les clubs de Liverpool et de Hambourg, les Beatles parvinrent en quelques années seulement au sommet de la gloire et devinrent les icônes incontestées des “Swinging sixties”. La “Beatlesmania” balaya alors l’Angleterre avant de gagner le monde entier.

C’est cette aventure extraordinaire que nous invite à découvrir ou redécouvrir ce livre culte, à travers plus de deux mille photos et coupures de presse, une chronologie très détaillée des événements et un récit, truffé d’anecdotes, qui retrace la vie et l’ascension fulgurante de ces “quatre garçons dans le vent” dont la musique secoua le monde.

En lisant ces pages, on a l’impression d’entendre chanter les Beatles. C’est ça l’essentiel. Quant au reste, ce n’est plus seulement du rock’n'roll, c’est de l’Histoire.” Jean-Claude Perrier, journaliste et écrivain, spécialiste du rock. (notes de l’éditeur)

448 pages – 20€ - Éditions Mengès


NEIL YOUNG – Daniel Durchholz & Gay Graff

La littérature consacrée au guitariste et chanteur de folk-rock Neil Young est inversement proportionnelle à la longévité de sa carrière. Cet artiste légendaire, auteur d’une soixantaine d’albums, est ici honoré par deux critiques du rock américain, Durchholz et Graff. Le livre est richement illustré et agrémenté de nombreux témoignages inédits, dont ceux de Joe Perry, d’Aerosmith, Robyn Hitchcock et les Fleet Foxes.

Ce livre sur la vie de ‘Neil Young’ est beau, richement illustré et très complet, apte à satisfaire n’importe quel fan ou simple amateur de musique. La vie de Neil Young y est présentée de façon chronologique, de son enfance à Buffalo Springfield sans oublier le Crazy Horse et Crosby, Stills & Nash. Rien n’a été oublié. Les auteurs n’ont pas été avares en anecdotes diverses et variées. Un véritable travail d’investigation a été mené, allant du matériel utilisé par le guitariste au corbillard qu’il acheta, jusqu’aux différentes querelles avec le groupe Lynyrd Skynyrd… Ce sont souvent ces petites histoires qui apportent un certain piquant à la narration et qui rendent l’artiste si attachant.

224 pages – 39€ - Éditions Mengès


RETOUR SOMMAIRE