NEWSRECHERCHEPROPOSERCHANSONCLASSIQUEINSTRUMENTJAZZMUS. FILMSMUS. SOCIÉTÉROCK & CoSON TECH.BLUES, SOUL...

INSTRUMENT DE MUSIQUE


DEREK BROWN 'BEATBOX SAX' : DU SAXOPHONE RYTHMÉ ET MÉLODIEUX

Le saxophoniste américain Derek Brown a développé une technique instrumentale toute personnelle inspirée par l’« human beatbox ». Cette technique récente et populaire qui consiste à imiter le jeu des percussions avec la voix, Derek Brown l’a transposée sur son instrument dans un disque baptisé Beatbox Sax. Au bout du chemin, un résultat époustouflant porté par une grande technique aux effets maîtrisés et à l'inspiration sans faille.


UNE TECHNIQUE DU « BEATBOX » ADAPTÉE AU SAXOPHONE

La technique du « beatbox », Derek Brown l’a développé tout seul, en tentant de se rapprocher du jeu utilisé par l’« human beatbox ». À la fois incisif sur le plan du découpage rythmique mais aussi sur le plan mélodique, ce type de jeu réclame une grande maîtrise technique de l’instrument et du souffle. C’est dans cet équilibre subtil que chaque note peut se traduire en bruit, cliquetis, cri, ou en une jolie note étirée et profonde.


Ad Block

Il semblerait que vous ayez installé un bloqueur publicitaire sur votre ordinateur. Celui-ci vous empêche de consulter cette page dans sa totalité et dans des conditions visuelles optimisées. La mise en ligne d'encarts publicitaires non intrusifs permet à ce service d'exister durablement.

Pour ne plus subir cette restriction sur d'autres pages du site, nous vous conseillons de désactiver votre bloqueur publicitaire pour l'ensemble du site "www.cadenceinfo.com". Merci de votre compréhension.

Procédure pour autoriser "cadenceinfo.com"


Si Charlie Parker et John Coltrane ont basé leur technique sur une grande virtuosité, Derek Brown privilégie plutôt la complémentarité de plusieurs méthodes. Dans ses mains et selon le besoin son sax ténor est à la fois un instrument mélodique, une percussion ou une ligne de basse. Dès lors, Derek n’a plus besoin de personne pour asseoir son jeu, aussi complet que possible et d'où, il faut le reconnaître, se dégage un sentiment de toute puissance.

À la base, son « beatbox sax » comme il aime le rappeler, utilise des moyens pratiqués depuis des années par différents saxophonistes, le « slap tonguing » (dans les années 20, le saxophoniste de l’orchestre de King Oliver, Stump Evans, l’utilisait déjà) et accessoirement le « double tonguing ». C’est à force de travail et de recherche qu’il est parvenu à leur trouver un toute nouvelle utilisation. Ainsi, pour obtenir un son "popping" très juste sur les notes les plus basses des mélodies, il a dû pratiquer la technique pendant des heures pour seulement obtenir quelques secondes de musicalité crédible.

Contrairement au saxophoniste français Guillaume Perret, le but recherché et primordial pour Derek Brown est de présenter un résultat sonore exempt de pédales misent en boucle ou de « multitrack recording ». Tout doit provenir d’un son de saxophone livré à lui-même avec seulement une dose de réverbération. « Je suis un musicien qui fait avancer une idée. Je m’en amuse avec elle et je vois jusqu'où je peux en prendre possession avec le saxophone… C'est un plaisir d'exposer les gens à quelque chose qu'ils n'ont jamais entendu auparavant. », explique Brown. Son utilisation du « beatbox sax », c’est aussi une forme de liberté qui peut s’exprimer n’importe où, dans une salle de concert ou dans la rue, sans microphones et sans amplification.


LE DISQUE BEATBOX SAX

Sans aucun effet de boucle ou de renfort électronique, Derek Brown produit avec son saxophone des sonorités complexes et toute une gamme d’effets. Pour illustrer son travail et ses recherches, son choix s’est posé sur d’anciens standards de jazz (I Got Rhythm de Gershwin), des chansons (Every Breath You Take de Sting ou Stand By Me de Ben E. King), du funk (Chameleon de Herbie Hancock) et même du classique (Air et Suite pour violoncelle de Bach).

Ce choix très éclectique n’est pas sans effet sur le résultat. Derek Brown démontre à travers chaque style - même parmi les plus inattendus comme la reprise de Chameleon avec son étonnant bruit de shaker enrobant la ligne de basse -, l’originalité de son approche stylistique, s’offrant même le luxe de chanter par intermittence sur Stand By Me.

Percussions, lignes de basse, mélodie jouée ou chantée… Tous ces éléments travaillent de concert pour se rapprocher d'un ensemble polyphonique sur un instrument traditionnellement monophonique.

LES TITRES DE BEATBOX SAX

  • 1 Catch'em Up
  • 2 Bach's Cello Suite No.1
  • 3 Every Breath You Take
  • 4 The People's Tune
  • 5 Can't Help Falling In Love
  • 6 What is Love
  • 7 Chameleon
  • 8 Human Error
  • 9 Blueberry Jam
  • 10 Air on the G String
  • 11 Stand By Me
  • 12 Uptown Funk
  • 13 I Got Rhythm
  • 14 Baby

DEREK BROWN BEATBOX SAX

Successivement de courts extraits de :
Bach' Cello Suite n°1 / Every Breath You Take / What is Love / Chameleon / Air on the G string / Stand By Me / I Got Rhtythm.

Se procurer le disque sur Itunes


À PROPOS DE DEREK BROWN

Le saxophoniste Derek Brown habite à Chicago. Après une éducation musicale des plus classique reçue dans une petite ville du Michigan, Derek montre rapidement des signes évident de créativité. Il obtient une maîtrise en études de jazz au prestigieux "conservatoire universitaire de Cincinnati". Par la suite, il devient successivement professeur à la "Jerry Evans School of Music" à Wheaton dans l’Illinois et directeur des études de jazz à l'Université Chrétienne d’Abilene, au Texas.

Parallèlement à son travail d’enseignant et d’animateur de classes d’ensemble de jazz, il se met au défi d’exploiter le son du saxophone en utilisant certaines techniques anciennes comme le « slap tonguing » ainsi que d’autres beaucoup moins courantes comme celle qui consiste à utiliser l’instrument pour produire des sons de percussion en utilisant les clapets.

Sur sa page Youtube, il propose de partager ses expériences via des tutoriaux où il expose sa technique « beatbox sax ». Son succès en ligne l’a conduit à avoir des propositions commerciales de la part de plusieurs grands noms de constructeurs d’instruments de musique : les saxophones P. Mauriat, les anches Légère, les becs de JodyJazz, les microphones AKG...

Dereck Brown se produit un peu partout, n’hésitant pas à quitter les Etats-Unis quand le besoin se fait sentir. Le saxophoniste est impliqué dans plusieurs projets, dont un groupe vocal/instrumental innovateur The Derek Brown Syndicate, son spectacle solo portant la signature « BeatBox Sax », mais aussi en jouant dans le groupe funk/fusion de Chicago, Low Spark.

Visiter le site de Derek Brown


LOW SPARK

Basé à Chicago, le groupe Low Spark propose une musique de jazz fusion s'appuyant sur un large éventail d'influences. Leurs caractéristiques techniques principales reposent avant tout sur des rythmes funks et des solos à l’énergie débordante. Leur premier album, Cascade, illustre parfaitement la polyvalence du groupe.

  • Derek Brown : saxophone
  • Justin Canavan : guitare
  • Jae Gentile : Basse
  • Doug Ferdinand : claviers
  • Collin O'Brien : batterie

Visiter le site de Low Spark


Par Elian Jougla (Cadence Info - 01/2017)


RETOUR SOMMAIRE