ROCK, POP, FOLK, ELECTRO...


LED ZEPPELIN, L’HISTOIRE DU GROUPE ROCK ANGLAIS

Fondé en 1968, le groupe de rock britannique Led Zeppelin est dominé par quatre musiciens aux qualités complémentaires : la voix puissante de son chanteur Robert Plant, la virtuosité de son guitariste Jimmy Page, l’assise solide de son bassiste John Paul Jones et la frappe puissante de son batteur John Bonham. La carrière de Led Zeppelin constitue un exemple dans le monde du rock autant par ses réussites musicales aux multiples influences qu’à travers ses prestations scéniques donnant une grande part à de l’improvisation.


LED ZEPPELIN : LE QUATUOR PAGE/PLANT/JONES/BONHAM

Quartette type du groupe rock des années 70, Led Zeppelin constitue une parfaite alchimie artistique au cœur du rock anglais en ayant su integrer un son, une musique, et des textes de qualité. Fondé au début de l'année 1969 par Jimmy Page (guitares), Robert Plant (harmonica et chant), John "Bonzo" Bonham (batterie) et John Paul Jones (basse, guitare acoustique et claviers), le groupe sera baptisé Led Zeppelin sur une idée de Keith Moon (des Who). Ce groupe qui sera la grande révélation de l'année 1970 associe, outre le jeune chanteur de blues en vogue dans le milieu des musiciens britanniques (Plant), deux musiciens de studio, J. P. Jones et Jimmy Page, déjà considéré à l'époque comme l'un des trois plus grands guitaristes anglais de blues et de rock.


Ad Block

Un bloqueur publicitaire bloque le déroulement de cette page. Pour ne plus subir cette restriction, veuillez désactiver votre bloqueur publicitaire pour l'ensemble du site "www.cadenceinfo.com". Merci.

Procédure pour autoriser "cadenceinfo.com"


Led Zeppelin sort un premier album en mars 1969 (Led Zeppelin I). Disque inégal où le moins bon côtoie le sublime. Inconnu encore, le groupe est, peu après cet enregistrement, la révélation du festival de Newport en compagnie de Jeff Beck group, James Brown, Ten Years After, Jethro Tull, B. B. King… À la fin de la même année (1969) sort Led Zeppelin II qui contient leur morceau le plus célèbre, véritable cheval de bataille sur scène : Whole Lotta Love. Près de quatre millions d'exemplaires sont vendus.

En 1970, après de nombreuses tournées dans le monde entier où sa popularité est grandissante, le quatuor sort Led Zeppelin III, un album moins électrique. Six morceaux sur dix sont à tendance folklorique et prouvent la variété de ce groupe complet qui excelle dans de nombreux genres musicaux. Même l'emploi approprié des violons dans Friends ne manque pas de charme et The Immigrant Song fait date dans le style "hard zeppelinien". À cette époque, le groupe Led Zeppelin devient l'égal des Who et des Rolling Stones.


LED ZEPPELIN : WHOLE LOTTA LOVE (1969)


Ces quatre musiciens gardent une excellente réputation de simplicité parmi les gens du métier et le public. En 1973, le cinquième album est commercialisé et ouvre des horizons nouveaux pour l'avenir musical de la formation.

Depuis, Led Zeppelin n'a de cesse que de parfaire une formule musicale éprouvée, "charnière" entre un blues et un rock basés sur le cycle fameux : violence, calme, violence, mais ouverte à l'occasion aux musiques ethniques (indiennes et arabes). Les shows sont passionnant et satisfaisant en de nombreux points. Leur son est violent mais clair. L'emploi en 1975 d'un système d'écrans vidéo a fait souvent surnommer le groupe : « l'usine Zeppelin ».

L'importance de Jimmy Page dans la réussite de Led Zeppelin est à peine à souligner : compositeur de l'essentiel des musiques du groupe, instigateur des textes "magiques" ou traditionnels et soliste de la formation (il fut notamment l'un des premiers à utiliser l'archet et la guitare à deux manches). Jimmy Page est également le producteur, c'est-à-dire le responsable du son spécifique de 'Led Zep'.

À partir de 1975, suite à un grave accident de voiture qui met en cause Robert Plant et son épouse Maureen lors d'un séjour sur l'île de Rhodes, le groupe est en stand-by. Il faudra attendre une année complète pour que la formation enregistre un nouvel album intitulé Presence.

En 1977, pour faire face à la nouvelle concurrence musicale (AC/DC, The Clash, Van Halen), Led Zeppelin produit plus de cinquante concerts à travers les États-Unis, mais suite au décès tragique du fils de Robert Plant, la tournée cesse. Les activités du groupe ne reprennent qu'en 1978 pour l'enregistrement d'un nouvel album. Mais 'Led Zep' n'est pas oublié... comme pour conjurer le mauvais sort qui s'acharne, le groupe prouve une fois de plus sa notoriété scénique en jouant devant plus de 200 000 spectateurs au festival de Knebworth (Angleterre).

Le dernier album officiel de Led Zeppelin intitulé In Through The Out Door sort en 1979. Face à un Jimmy Page plongé de plus en plus dans la drogue, c'est John Paul Jones qui prend en charge la réalisation de l'album, mais l'année suivante, la formation se sépare après le décès de John Bonham retrouvé mort à la suite d'une absorption excessive d'alcool. Après avoir renoncé à trouver un nouveau batteur, la dissolution officielle de Led Zeppelin est annoncé le 4 décembre 1980.

Après la mort de John Bonham, Robert Plant et Jimmy Page continueront de collaborer au sein des Honeydrippers, puis en tant que duo sous le nom de Page and Plant dans les années 1990. Comme d’autres vétérans du rock, Plant et Page se retrouveront sur scène à l’occasion d’évènements exceptionnels (le Live Aid en 1985). En 2007, un public tiré au sort avait pu assister à leur dernier concert en présence de Jason Bonham, le fils de John à la batterie (un DVD intitulé Celebration Day retrace ce concert mémorable à l'O2 Arena de Londres)

Considéré par certains comme l'un des premiers groupes à avoir officialisé le hard rock, Led Zeppelin compte à ce jour plus de 300 millions d'albums vendus à travers le Monde.

Par J. M. Leduc (Cadence Info - 05/2019)


À PROPOS DE JIMMY PAGE

Quand un jeune groupe anglais connaissait des problèmes techniques pour la guitare en studio, c'est à Jimmy Page que l'on faisait appel. Obscur tâcheron dans les débuts de l'histoire de la Rock-Music, de 1963-1965, JImmy Page figure en effet, sans être mentionné, dans de nombreux enregistrements : You Really Got Me des Kinks, Baby Please don"t Go et Gloria des Them, I Can't Explain des Who et même dans des disques d'Eddy Mitchell et de Johnny Hallyday.

Il participe également à quelques enregistrements gravés pour 'Immediate', en compagnie d'Eric Clapton, avec lequel il signe quelques titres : Snake Drive, West Coast Idea, Miles Road ou encore Freight Loader. Jimmy Page connut la chance en 1966, lorqu'il remplaça Paul Samwell-Smith, bassiste au sein des Yardbirds. Lorsque à la fin de la même année Jeff Beck quitte le groupe, Jimmy le remplace à la guitare solo ; il perfectionne alors sa technique de l'archet et de la guitare double-manche et crée après la disparition des Yardbirds, en 1968, l'aventure de 'Led Zep'

LA FORMATION LED ZEP

  • Jimmy Page : auteur-compositeur, guitares
  • Robert Plant : parolier, chant, harmonica, tambourin
  • John Paul Jones : basse, guitare acoustique, mandoline, claviers
  • John Bonham : batterie

LES DISQUES DE LED ZEP

  • Led Zeppelin (1969)
  • Led Zeppelin II (1969)
  • Led Zeppelin III (1970)
  • Led Zeppelin IV (1971)
  • Houses of the Holy (1973)
  • Physical Graffiti (1975)
  • Presence (1976)
  • In Through the Out Door (1979)
  • Coda (1982)

À CONSULTER

L'HISTOIRE DE STAIRWAY TO HEAVEN


RETOUR SOMMAIRE
    YouTube