NEWSRECHERCHEPROPOSERCHANSONCLASSIQUEINSTRUMENTJAZZMUS. FILMSMUS. SOCIÉTÉROCK & CoSON TECH.BLUES, SOUL...

MUSIQUE DE FILMS


JEAN GREMILLON

Jean Grémillon (1902/1959) est un des premiers compositeurs à avoir introduit la notion de « scénarisation musicale » dans ses propres films. Organisant d’étroites correspondances entre scénarios et instruments, Jean Grémillon fut plus préoccupé d’une justification de la signification musicale que d’un déroulé illustratif et thématique classique.


JEAN GREMILLON, LE SCENARISATEUR

Jean Grémillon suit des études musicales sous la direction de Vincent d’Indy à la Schola Cantorum. Maîtrisant ses productions à tous les niveaux, il ira jusqu’à utiliser les voix – en l’occurrence la sienne – comme élément dramatique musical. Un des rares musiciens à avoir abordé la musique de films sous un angle tout à fait original et personnel, il lui sera quelquefois reproché une sécheresse d’inspiration au profit d’un systématisme expérimental. Une vision quelque peu schématique de la part d’une certaine critique beaucoup plus habituée aux évidences qu’aux démarches aussi secrètes que discrètes.

Comme Jean Epstein et d’autres, Jean Grémillon avait un projet esthétique globalisant, tendant vers une saisie morale et poétique du cinéma ; la musique étant inféodée à cette exigence. Dans ce sens, à la sortie de la guerre, il réalisera le film Le six join, un documentaire rendant hommage au débarquement en Normandie venant rappeler l'héroïme et la grandeur des héros.


QUELQUES MUSIQUES DE FILMS

  • Tour au large (Jean Grémillon – 1926)
  • 14 juillet (René clair – 1932 – en collaboration avec Maurice Jaubert)
  • Les désastres de la guerre (Pierre Kast – 1951)
  • Au cœur de l’Ile-de-France (Jean Grémillon – 1954)

LISTE DES COMPOSITEURS

L'AVIS DES INTERNAUTES

Cet espace vous est réservé.
Soyez la première personne à publier un commentaire en remplissant le formulaire ci-dessous.

RETOUR SOMMAIRE