NEWSRECHERCHEPROPOSERCHANSONCLASSIQUEINSTRUMENTJAZZMUS. FILMSMUS. SOCIÉTÉROCK & CoSON TECH.BLUES, SOUL...
QUELQUES SUGGESTIONS...

MUSIQUE DE FILMS


PHILIPPE PARÈS, COMPOSITEUR MUSIQUE DE FILMS

Philippe Parès (1901/1979) est un compositeur dont la carrière sera symptomatique de la mutation qui affecta le travail des musiciens pour le cinéma avant la deuxième guerre mondiale et après.


PHILIPPE PARÈS, UN SPÉCIALISTE DU CINÉMA DOCUMENTAIRE

Aspiré par un courant créatif, Philippe Parès sera, dès le début du parlant, le complice de Georges Van Parys et de René Clair. Par la suite, ses collaborations deviendront plus intermittentes.

À partir de 1950, Philippe Parès sera l’un des principaux ‘fournisseur’ du cinéma documentaire. Magazines d’actualité ou films tournés pour des circuits non commerciaux. Néanmoins, il sera l'auteur d'une comédie musicale, La bride sur le cou" (1947). Il aura été l’un des bons artisans de la musique pour le cinéma, sans toutefois pouvoir adopter un nouveau comportement à une époque où les circonstances l’imposèrent.

Philippe Parès conduira également une carrière de producteur de disques et d'éditeur de musique dans de nombreux domaines : musique de film, musique d'ambiance, mais aussi en pédagogie avec notamment des œuvres pour enfants. Dans les années 20/30, il produira plusieurs partitions importantes du cinéma muet dont La femme et le pantin pour Jacques de Baroncelli et Jeanne d'Arc de Victor Alix et Léo Pouget pour Carl Dreyer. Ces deux partitions furent publiées sous forme de réduction pour piano et ont permis la restauration des deux films avec leur musique d'origine réenregistrée.


QUELQUES MUSIQUES DE FILMS

  • Le million (René Clair – 1931)
  • Toboggan (Henri Decoin – 1933)
  • Le club des soupirants (Maurice Gleize – 1941)

(source : Des compositeurs pour l'image - A. Lacombe)


LISTE DES COMPOSITEURS

RETOUR SOMMAIRE