CHANSON


BLUES TROTTOIR : ‘UN SOIR DE PLUIE ET DE BROUILLARD’. HISTOIRE DE LA CHANSON

Pour tous les inconditionnels des chansons sorties au cours des années 80, Un soir de pluie par Blues Trottoir est l’exemple type de ces tubes que l’on voyait surgir comme l’éclair puis disparaître aussi rapidement. Nous sommes en 1987 et Un soir de pluie va se vendre à plus de 450 000 exemplaires…


‘UN SOIR DE PLUIE’, L’HISTOIRE D’UN SEUL TUBE

Sur des paroles écrites par la chanteuse Clémence Lhomme et sur une musique signée par Jacques Davidovici - un compositeur plus habitué à signer des musiques de pub que des chansons - va naître en 1986 le grand tube de Blues Trottoir, Un soir de pluie. Comme d’autres chansons, celle-ci a son histoire. La voici…

Ad Block

© Carrère - Pochette du 45 tours

Dans le milieu artistique, les relations comptent pour beaucoup et c’est souvent par l’intermédiaire d’un ami qui connaît un autre ami que l’éclosion d’un titre survient. C’est ainsi que par un beau matin automnal de l'année 1986, le compositeur Jacques Davidovici voit débarquer chez lui Clémence Lhomme, chanteuse de son état mais aussi parolière à la recherche d’un musicien en mesure de servir sa prose.

Après quelques propos courtois visant à faire connaissance, rapidement Davidovici et Lhomme en viennent aux raisons de leur rencontre. Le compositeur lui fait alors écouter quelques musiques de son choix. Pour l’essentiel des jingles publicitaires. Parmi eux, il y a un qui retient l’attention de Clémence avec sa couleur « jazzy ». D’un commun accord, il décide d’en faire une chanson.

Dans un premier temps, Clémence écrit un premier texte en anglais dont le titre s’intitule Old New York Town, mais Jacques lui suggère d’écrire le texte de la chanson en français. Quelques jours plus tard, Clémence revient avec un texte remanié en français, Un soir de pluie. Les paroles produites, il ne restait plus qu'à définir l'orientation musicale de façon précise…

Comme à l’origine l’ambiance du jingle reposait sur la présence de quelques instruments à vent, dont un sax, Clémence demande à son ami Olivier Defayes, un saxophoniste arpentant le milieu jazz (fils du comédien Pierre Richard), de participer à l’enregistrement dans un petit studio de la région parisienne. De la complémentarité d’âmes entre Clémence et Olivier naissait alors le duo Blues Trottoir.


BLUES TROTTOIR : ‘UN SOIR DE PLUIE'

VOIR LA VIDÉO

UNE CHANSON QUI TROUVERA SON PUBLIC

Dans l’arrangement de la chanson, il était important que le saxophone relève le côté « jazzy » par de brèves interventions ; l'autre angle d'attaque étant de faire naître un dialogue complice entre la chanteuse et le musicien. Mais une fois la chanson enregistrée, fallait-il encore qu’elle trouve preneur ? Pendant plusieurs mois, le duo allait arpenter les maisons de disques en vain, seul le label Carrère laissa planer le doute, refusant dans un premier temps pour ensuite céder sans trop savoir ce que le titre allait donner une fois lancée.

Pochette de l'album 'Histoires courtes'

Dans le domaine de la chanson française, les années 80 sont accrochées aux ‘One Hit Wonder’, aux artistes d’un seul tube, et ils seront légions ! Blues Trottoir n’y échappera pas. Pour autant, leur coup d’éclat, sur une musique appuyé par un dialogue voix/sax et un rythme faussement calypso, devait séduire le public. Le disque finira par se vendre à plus de 450 000 exemplaires.

Cette chanson, qui se verra élue « meilleure chanson de l’année » au Midem 88 et qui parviendra à se hisser à la 6e place du Top 50, ne trouvera pas de suite à sa hauteur. L'année suivante, le single Poker était un échec. Après plusieurs tentatives, dont un LP (Histoires courtes enregistré à New York en 1989 et auquel a participé quelques artistes américains dont la pianiste compositrice Bette Sussman et le percussionniste Bashiri Johnson), le sympathique duo Blues Trottoir devait tirer sa révérence au début des années 90 après quelques années d’existence.

Où était passé le talent, mystère ! Toutefois, Clemence Lhomme poursuivra l'aventure en solitaire, signant plusieurs albums dont Tu tombes des larmes en 1995 co-écrit avec Louis Bertignac. En 2016, Clémence et Olivier annonçaient la reformation du duo avec à la clé l'enregistrement d'un prochain album.

Par Elian Jougla (Cadence Info - 05/2021)

À CONSULTER

LES ANNÉES 80, SES COMPILS MEGAMIX ET CLIPS PROMOTIONNELS

LES 'ONE HIT WONDER'


RETOUR SOMMAIRE
Facebook   Twitter   YouTube

sites partenaire : pianoweb.fr - musicmot.com